Test en confinement - la lessive au lierre

Publié le par celine

Cela fait quelques temps que je suis restée silencieuse, à me demander ce que je pouvais bien apporter pendant cette période de confinement.

Et puis je me suis mise à faire de nouveaux tests, de nouvelles recettes "zéro déchet". Et j'ai décidé de vous en livrer une simplissime qui pour moi illustre la résilience qu'il est possible d'acquérir lorsqu'on décide de réduire (sa consommation, son impact écologique): et oui on peut faire de la lessive sans même aller faire un tour dans une boutique!!

Voici donc l'un des tests que je viens de faire pendant cette période de vie un peu ... particulière. Cela faisait très longtemps que j'avais envie de tester cette lessive!

La lessive au lierre

La recette de cette lessive est on ne peut plus simple.

Évidemment il vous faut du lierre! Mais quand on regarde bien, même en ville on en trouve partout!

Il faut privilégier le lierre grimpant sur les murs, qui n'aura pas reçu de pipi ou autre déjection animalière.

L'étape 1 est donc la cueillette du lierre. Il en faut une cinquantaine de feuille, plutôt jeunes.

Une fois rentré chez soi on passe à l'étape 2: on lave les feuilles de lierre.

Ensuite, étape 3: on met les feuilles de lierre dans une casserole et on ajoute 1 litre d'eau. 

On couvre la casserole, et on porte le tout à ébullition, puis on laisse mijoter une quinzaine de minutes. On coupe le feu, tout en laissant le couvercle sur la casserole. Ensuite, il n'y a plus qu'à laisser reposer 24 heures.... tic tac tic tac...

Le lendemain donc, c'est l'étape 4 et il suffit de filtrer l'eau: soit on verse dans un entonnoir recouvert d'un filtre à café, soit on se contente d'enlever toutes les feuilles de lierre.

On peut terminer par transvaser le liquide obtenu dans un contenant (bouteille en verre, ancien bidon de lessive ou autre), et voilà la lessive est prête. J'avais bien prévenu que cette recette était simplissime!

On obtient un liquide qui ressemble un peu à du sirop de menthe!

On s'en sert comme toute autre lessive. Personnellement j'avais conservé de mon "ancienne" vie une boule pour mettre ma lessive dans le tambour. Je la remplis donc avec la lessive au lierre et la place dans mon tambour de machine.

Le résultat est un linge qui sent le frais, mais qui n'a pas d'odeur, tout comme avec ma lessive au savon de Marseille.

En conclusion, test de confinement réussi. Je referai très certainement de la lessive au lierre.

A noter: son inconvénient par rapport à la lessive au savon est qu'elle ne peut pas se conserver aussi longtemps. Donc il faut la faire en plus petite quantité...

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article